Skip to content
Nwes Horizontal 01Nwes Horizontal 01

Translations

Ea6a3468

Alon Day de retour aux affaires à Franciacorta

Une fois encore, Alon Day s’est avéré l’homme à battre sur l’Autodromo di Franciacorta. L’Israélien a mené les 29 tours de la troisième course de la saison ÉLITE 1 et remporté sa quatrième victoire en cinq courses sur le tracé italien. Il a parfaitement géré les deux restarts pour décrocher sa dix-huitième victoire en carrière et ce malgré la pression exercée par Marc Goossens qui termine deuxième au volant de sa Ford Mustang de la Braxx Racing et Jacques Villeneuve.

“C’est une sensation merveilleuse de gagner à nouveau,” confie Day, qui prend également les commandes du championnat. “C’était difficile pour l’équipe et moi à Valencia. Ce n’était pas évident puisque Marc était présent tout du long. Je le voyais, lui ainsi que Jacques, dans mon rétroviseur tout du long. C’était un honneur pour moi d’être sur le podium avec un champion du monde de Formule 1. Nous voulons continuer sur notre lancée demain.”

Jacques Villeneuve prend la troisième place, décrochant du même coup son premier podium en NWES. Le Canadien a montré un rythme soutenu pendant les 29 tours de la course et partira quatrième de la quatrième course ÉLITE 1 ce dimanche.

“C’était une course physique sur ce petit tracé, mais c’était amusant,” concède le pilote de la Go Fas Racing. “Le tour le plus rapide est important pour la grille de la seconde course. Malheureusement nous étions plus rapides en fin de course lorsque les pneumatiques ne sont plus frais. J’essayais de me rapprocher de Marc au cas où il commettrait une erreur.”

Le drame a frappé très tôt dans la course, lorsque dans le premier tour Mauro Trione est parti en tonneau dès le deuxième virage suite à un contact avec Alex Caffi. La Chevrolet SS n°31 s’est couchée à l’envers et a provoqué une longue période de voiture de sécurité. Fort heureusement, tous les pilotes impliqués allaient bien après l’accident.

“J’ai pris un bon départ et gagné quelques positions,” se remémore Trione. “Alex Caffi a été durement touché à l’arrière et est parti en tête à queue. Je n’ai pas pu l’éviter et j’ai été poussé par l’arrière. Je suis parti en tonneau tout doucement, alors la voiture n’est pas trop endommagée.”

Après la neutralisation, le leader du championnat Ander Vilariño a été contraint à l’abandon à la suite d’un contact avec un adversaire. Reparti douzième, l’Espagnol a abandonné après 24 des 29 tours du fait des dégâts subis.

“J’ai été percuté par un adversaire à l’arrière gauche et j’ai eu quelques dégâts,” explique Vilariño, qui perd donc  les commandes du championnat au profit de Day. “J’ai retrouvé ma position de départ lors de la neutralisation, mais malheureusement la voiture n’a pas pu continuer et j’ai dû abandonner avant la fin de la course.”

 

Loris Hezemans termine quatrième au terme d’une intense bataille avec Nicolo Rocca. Hezemans, parti cinquième, a pris le meilleur sur l’Italien de la PK Carsport Racing dans le dernier virage du tour 23 pour s’emparer de la quatrième place. Rocca a perdu une position supplémentaire dans le virage n°1 au profit de Luigi Ferrara, qui complète le top 5. Hezemans remporte également le Junior Trophy devant Gianmarco Ercoli et sa Ford Mustang de la Racers Motorsport, septième sous le drapeau à damier.

Après deux deuxièmes places à Valencia, Stienes Longin subit un revers lors de cette première course du NASCAR GP Italy. Le pilote belge de la PK Carsport n’a pas été en mesure de progresser lors des 29 tours de la course. Francesco Sini et Alex Sedgwick complètent le top 10.

Henri Tuomaala remporte le Challenger Trophy en prenant la douzième place. Le Finlandais de la Memphis Racing devance Ellen Lohr, qui décroche son premier podium du Challenger Trophy Podium pour le compte de la Dexwet-df1 Racing en cette saison 2019. Lucas Lasserrea pris la dix-septième place, ne gagnant que trois positions par rapport à sa place sur la grille, Frédéric Gabillon en a quant à lui perdu trois, terminant dix-huitième.

La division ÉLITE 1 sera de retour en piste dimanche sur l’Autodromo di Franciacorta pour la quatrième course qui sera diffusée à 14 h 15 CEST sur Fanschoice.tv,la page Facebook et YouTube de l’Euro NASCAR, Motorsport.tv et de nombreux sites internet.

ÉLITE 1 : RÉSULTATS COURSE 3

Cj4a7056