Skip to content
Nwes Horizontal 01Nwes Horizontal 01

Translations

Dsc 4081 3000

Rocca s’impose à Most, Hezemans trahi par son moteur

La toute première course NASCAR Whelen Euro Series à l’Autodrom Most a fourni aux fans une arrivée spectaculaire après que le moteur de Loris Hezemans ait explosé avec quatre tours à faire. Nicoló Rocca a hérité de la tête et a remporté sa quatrième victoire en carrière en NWES – la première de la saison 2019 – lorsque la course s’est terminée sous drapeau jaune en raison de l’huile laissée sur la piste par la Mustang n°50.

L’Italien est parti de la pole position, mais a dû céder la tête à Hezemans dès le premier virage. Le Néerlandais s’est ensuite construit une avance confortable et semblait difficile à arrêter dans la quête de sa première victoire de la saison, mais la chance n’était pas de son côté. À seulement quatre tours de la fin, la Mustang n°50 est partie en fumée dans le virage n°1 forçant le Néerlandais à se retirer.

Rocca, deuxième au moment de l’incident de Rocca essayait de réduire l’écart. Il a repris la tête et a remporté la course. Le pilote de la PK Carsport a également remporté le classement du Junior Trophy. L’Italien est retourné sur la Victory Lane 1386 jours après sa victoire en 2015 à Magione, en Italie.

Cj4a7278
Crédit photo : NASCAR Whelen Euro Series / Stéphane Azemard

“C’est tellement bon d’être de retour sur la Victory Lane,” savoure Rocca, qui a signé le meilleur temps de la course. “Tout d’abord, je suis vraiment désolé pour Loris. Ce fut une course difficile, nous avons tous deux poussé si fort. C’est dommage qu’il ait dû abandonner. J’aurais pu le rattraper et nous nous serions bien battus. Je partirai de la pole position demain. Je suis vraiment heureux.”

Le coéquipier d’Hezemans, Giorgio Maggi, qui a décroché la pole position de la division ELITE 2, devra désormais compter sur la capacité de son équipe à remettre en état la Ford Mustang n°50 pour la course ELITE 2 de cet après-midi.

“Je suis vraiment déçu, car la voiture était excellente toute la course,” a affirmé Hezemans. “Il n’y avait aucun signe de panne moteur. Au bout de la ligne droite j’ai appuyé sur le frein et je suis passé normalement en troisième, mais le moteur a explosé. Nous étions juste malchanceux. J’espère que les gars pourront le réparer, car Giorgio mérite de défendre son avance au championnat ELITE 2.”

Cj4a7223
Crédit photo : NASCAR Whelen Euro Series / Stéphane Azemard

Le coéquipier de Rocca, Stienes Longin, a décroché sa cinquième deuxième place en 2019. Le Belge, ancien champion ELITE 2, Thomas Ferrando, a grimpé sur la troisième marche du podium pour ses débuts avec la CAAL Racing. Le Français est également deuxième au classement du Junior Trophy.

Tant Longin que Rocca ont réduit de façon spectaculaire l’écart de points au classement général de la division ÉLITE 1 sur Alon Day, qui compte désormais un point d’avance sur Longin et neuf sur Rocca. Après un départ tout sauf idéal, Day a touché Jacques Villeneuve (le Canadien a également dû passer par les stands) qui a subi une crevaison. Day a été pénalisé pour une collision évitable avec l’ancien champion de Formule Un.

MISE À JOUR : Alon Day reçoit une pénalité de dix points pour un contact avec Jacques Villeneuve, ce qui le fait rétrograder à la troisième place du championnaty. Longin est désormais leader avec huit points d’avance sur Rocca et neuf sur Day.

Lucas Lasserre a réalisé une solide performance en quatrième devant Sebastiaan Bleekemolen. De son côté, le Néerlandais s’est emparé de son tout premier top 5 en Euro NASCAR sur l’Autodrom Most de 4,222 kilomètres et a montré un rythme prometteur au volant de sa Ford Mustang frappée du n°69.

Francesco Sini termine à une solide sixième place en marquant de gros points pour intégrer le top 10 du classement, tandis que Gianmarco Ercoli a terminé septième en remportant la dernière place sur le podium du Trophée Junior. Henri Tuomaala, qui a terminé huitième sous le drapeau à damier, a remporté le trophée Challenger devant Eric De Doncker et Mauro Trione.

Alexander Graff, qui s’est frayé un chemin parmi les 10 premiers après s’être élancé treizième, termine finalement neuvième devant le triple champion de la NWES, Ander Vilariño qui est remonté de la quinzième place sur la grille pour un cinquième top 10 de la saison.

La Division ELITE 1 sera de retour en piste dimanche pour la huitième manche de la saison 2019. Toutes les courses seront diffusées en direct sur Fanschoice.tv, la chaîne YouTube et la page Facebook Euro NASCAR, Motorsport.tv et de nombreux sites internet.

RÉSULTATS ÉLITE 1  – COURSE 7

Dsc 3966 3000
Crédit photo : NASCAR Whelen Euro Series / Bart Dehaese