Skip to content
Nwes Horizontal 01Nwes Horizontal 01

Translations

Soerensen 1 (8)

Portrait du champion EuroNASCAR 2 : Lasse Soerensen

En remportant le titre EuroNASCAR 2 2019, Lasse Soerensen a non seulement prouvé son talent unique de pilotage, mais également son esprit combatif avec une remontée qui s’est écrite directement dans l’histoire des NWES.

Il n’est pas un pilote de course commun – Soerensen mesure 1,96 m – Agé de 22 ans, le natif d’Aalborg a entamé son parcours vers le titre de la pire façon possible: en ratant la première manche de la saison à Valence. Le Danois a rejoint l’Euro NASCAR pour la seconde manche à Franciacorta en Italie et il a immédiatement surpris la planète NWES en remportant sa première course en NASCAR. Le pilote de Dexwet-df1 Racing est parti de la seconde position sur la grille et s’est emparé de la victoire alors qu’il n’a mené que les deux derniers des 24 tours de la course et est monté avec précaution sur le toit de sa Camaro n°66 sur la Victory Lane.

Lors de la deuxième course, Soerensen a prouvé que sa victoire de la veille n’était pas un hasard et il a terminé second du Round 4 de l’ancienne division ELITE 2. Il a quitté l’Italie au 21ème rang avec 63 points de retard sur le leader Giorgio Maggi.

Soerensen 1 (11)
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Le moment magique à Brands Hatch

Que Soerensen devienne un prétendant au titre est devenu évident après le week-end où il a dominé à Brands Hatch, le pilote de Dexwet-DF1Racing a remporté deux victoires impressionnantes. La première était tout simplement incroyable car il partait de la 27ème place sur la grille de la course de 30 tours sur le circuit Indy. Soerensen a gravi les échelons et pris la tête dans le tout dernier tour de la course pour remporter sa seconde victoire en carrière.

“C’était si bon de gagner une course aussi spectaculaire et je pense que nous avons vraiment montré que nous n’avons jamais baissé les bras, même face à un défi aussi difficile que celui de Brands Hatch”, a commenté Soerensen sur sa course la plus remarquable de la saison 2019 des NWES.

Le jour suivant, personne n’a réussi à rattraper Soerensen et il a inscrit deux victoires consécutives, se rapprochant à 38 points du leader du championnat Giorgio Maggi, qui a terminé 12ème et 3ème.

La course au titre se resserre

La bataille s’est poursuivie lors des débuts des NWES à Most en République tchèque et c’était un match nul entre Soerensen et Maggi, qui sont chacun repartis avec une victoire et une seconde place, mais le Danois est passé de la cinquième à la quatrième place au championnat. Deux semaines plus tard au Raceway Venray, Soerensen décrochait le pire résultat de sa saison avec la septième place contre la quatrième place de Maggi, mais avec le score le plus bas retiré de la saison régulière, l’écart du Danois par rapport au Suisse diminuait à 15 points. Seul Vittorio Ghirelli le séparait de Maggi.

Une fois encore, les demi-finales se sont avérées déterminantes pour la confiance des prétendants au titre. Alors que les espoirs de Ghirelli s’effondraient rapidement dans un crash au premier virage, Soerensen a de nouveau était impressionnant avec une seconde place le samedi et une victoire le dimanche, la cinquième de sa saison. Après avoir remporté la première course du week-end, Maggi a dû se contenter de la quatrième place le dimanche et a vu son avance chuter à 11 points seulement avant de débuté les finales à Zolder.

Soerensen 1 (9)
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

La confrontation finale

Tout s’est joué durant le week-end de Zolder et avec une nouvelle victoire le samedi, Soerensen a réduit l’écart à seulement 1 point.

“Il s’agissait de rester concentré sur mes propres efforts et de faire tout ce que pouvais pour maximiser les résultats afin de réduire l’écart”, a déclaré Soerensen.

Le titre s’est décidé le dimanche, avec Soerensen et Maggi partant côte à côte. La pluie a ajouté un degré d’incertitude supplémentaire à la dernière course de la saison et les deux prétendants au titre ont offert un spectacle fantastique à la foule belge, se battant toute la course pour la tête. Soerensen a repoussé toutes les attaques de Maggi, qui a tout essayé dans les derniers tours. Le Danois a franchi la ligne d’arrivée en premier et a été couronné champion EuroNASCAR 2, le premier rookie à avoir réussi cet exploit.

Soerensen 1 (7)
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Soerensen n’a que la NASCAR dans son esprit

“C’est un sentiment incroyable de remporter le titre lors de la dernière course de la saison, mais encore une fois: lorsque vous participez à une course, vous essayez toujours de de faire de votre mieux et ce qui a été la clé de notre succès durant la saison 2019”, a déclaré Soerensen, qui a également résumé les derniers tours de la finale de Zolder:”Je me suis concentré sur le fait de ne pas commettre d’erreurs et de conduire comme nous l’avons fait toute la saison. La seule chose qui était dans mon esprit était de rester devant Maggi.”

Les batailles serrés et la compétition intense sont les raisons pour lesquels Soerensen adore l’Euro NASCAR : “Tout est question de courses serrée et de pure racing. C’est génial de voir autant de voitures se batailler avec un si petit écart. C’est ce qui rend l’Euro NASCAR si unique dans le sport automobile européen”, a déclaré le pilote de la Camaro N°66: “Je veux continuer en 2020 et essayer également de trouver des opportunités de courir en Amérique. Bien sûr, je veux revenir en Euro NASCAR et je ferai de mon mieux pour cela. Merci à NASCAR et à toute l’organisation de Team FJ pour ce championnat incroyable !”

Le nouveau champion EuroNASCAR 2 a certainement le potentiel pour devenir bientôt un prétendant au titre en EuroNASCAR PRO. Les précédents champions de l’EuroNASCAR 2, Gianmarco Ercoli, Thomas Ferrando et Stienes Longin ont déjà parcouru ce chemin et ils ont tous remporté une course dans la première division des NASCAR Whelen Euro Series. Après être passé en EuroNASCAR Pro, le retour du géant danois sur la Victory Lane pourrait être une simple question de temps.

Soerensen 1
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard