Skip to content
Nwes Horizontal 01Nwes Horizontal 01

Translations

Translations

Guillaume Deflandre domine l’ouverture de la saison de l’ENES sur le tracé routier de Daytona

Guillaume Deflandre a dominé la première course virtuelle de la saison 2021 de l’EuroNASCAR Esports Series sur iRacing avec un pilotage impressionnant au volant de sa Chevrolet Camaro SpeedHouse n°64. Sur le chemin de sa deuxième victoire en carrière dans l’EuroNASCAR Esports Series, le Belge a remporté sa manche et le Main Event pour récolter 40 points dans le championnat virtuel et mettre Speedhouse en tête avec des points au championnat par équipe réel en jeu.

La gestion des pneus et le maintien de la voiture sur le tracé routier glissant de Daytona ont été les facteurs clés pour réussir lors de l’ouverture de la saison de l’ENES. Dans la première manche de la soirée – déterminant les positions impaires sur la grille pour le Main Event – Deflandre a terminé devant le pilote de Hendriks Motorsport, Tobias Dauenhauer avec 8,15 secondes d’avance. Ulysse Delsaux de RDV Competition a complété le podium. Avec cette victoire, Deflandre a assuré la pole position pour la course principale tandis que les positions de départ paires étaient décidées dans la seconde manche.

Enes 21x01 Daytona 00054
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Guillaume Hesnault

C’est le triple champion des NASCAR Whelen Euro Series, Alon Day qui a remporté la deuxième manche et pris la seconde place sur la grille pour la course finale de la soirée comptant 36 voitures. Simon Pilate, ayant fraîchement annoncé son nouveau contrat avec DF1 Racing, a suivi en deuxième position devant l’Italien Alessandro Brigatti. Le champion en titre du Club Challenge Alain Mosqueron et son coéquipier de DF1 Racing Henri Tuomaala ont complété le top 5.

Enes 21x01 Daytona 00002
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Guillaume Hesnault

Durant la course du Main Event sur le tracé routier NASCAR du «World Center of Racing», Deflandre a pris un départ parfait et a immédiatement commencé à mettre une certaine distance entre lui et Day. Le Belge s’est échappé et a passé la ligne d’arrivée après avoir mené l’intégralité des 16 tours. Day a suivi en deuxième position, à 11 secondes du vainqueur, décrochant son quatrième podium en ENES de sa carrière. Delsaux est monté sur le podium pour la première fois dans le championnat basé sur iRacing, tandis que Dauenhauer et Brigatti ont complété le top 5.

Enes 21x01 Daytona 00043
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Guillaume Hesnault

Pilate a terminé sixième devant Davide Dallara de Not Only Motorsport et Patrick Hendriks de Hendriks Motorsport, qui était le meilleur membre d’équipe lors de l’ouverture de la saison de l’ENES. Le pilote d’Academy Motorsport, Vladimiros Tziortzis a terminé neuvième devant le Finlandais Tuomaala.

Stefan Kresin, représentant le Hockenheimring et le NASCAR GP Germany au volant de la Camaro American Fan Fest n°479, a mené les circuits partenaires devant Jakub Krafek de l’Autodrom Most. Max Lanza de CAAL Racing a récolté les 4 points bonus pour le plus de dépassements durant le Main Event en revenant de la 33ème à la 21ème position.

Enes 21x01 Daytona 00067
Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Guillaume Hesnault

La prochain événement de l’EuroNASCAR Esports Series se tiendra le 23 février sur le tracé Indy du circuit de Brands Hatch. Toutes les manches et la course principale seront diffusées en direct à partir de 20:30 CET sur la chaîne YouTube, la page Facebook et le compte Twitch d’EuroNASCAR. La piste iconique britannique accueillera les NASCAR Whelen Euro Series dans la vraie vie les 3 et 4 juillet 2021 avec le très populaire American SpeedFest.

ENES ROUND 1 RESULTS | POINTS STANDINGS

ENES ROUND 1 @ DAYTONA MAIN EVENT RESULTS

Pos Start Car # Driver Laps Interval
1 1 64 Guillaume Deflandre 16 0
2 2 24 Alon Day 16 -11.953
3 5 10 Ulysse Delsaux 16 -16.847
4 3 150 Tobias Dauenhauer 16 -24.745
5 6 108 Alessandro Brigatti 16 -26.769
6 4 166 Simon Pilate 16 -29.794
7 7 89 Davide Dallara 16 -39.912
8 12 307 Patrick Hendriks 16 -44.344
9 11 101 Vladimiros Tziortzis 16 -45.459
10 10 23 Henri Tuomaala 16 -46.220
11 16 3 Frederic Gabillon 16 -50.868
12 20 348 Chris Liemann 16 -54.794
13 9 264 Paul Jouffreau 16 -1:00.069
14 8 199 Alain Mosqueron 16 -1:00.513
15 19 479 Stefan Kresin 16 -1:02.931
16 26 246 Gordon Barnes 16 -1:14.040
17 28 191 Naveh Talor 16 -1:18.057
18 22 388 Luca Canneori 16 -1:20.115
19 17 354 Stefano Guastaveglie 16 -1:28.734
20 18 483 Jakub Krafek 16 -1:31.046
21 33 88 Massimiliano Lanza 16 -1:39.848
22 13 91 Leevi Lintukanto 16 -1:40.362
23 15 318 Roy Hendriks 16 -1:52.825
24 25 369 Michel Stoelman 16 -1:55.564
25 23 346 Rien Janssen 16 -1:59.304
26 34 48 Yevgen Sokolovskiy 15 -1 L
27 30 322 Maximilian Heilek 15 -1 L
28 32 458 André Wiegold 15 -1 L
29 29 69 Sebastiaan Bleekemolen 15 -1 L
30 27 46 Santtu Vuoksenturja 15 -1 L
31 24 148 Francesco Garisto 15 -1 L
32 14 99 Justin Kunz 4 -12 L
33 21 18 Giorgio Maggi 2 -14 L
34 31 190 Igor Romanov 1 -15 L